Peintre autodidacte, Yoakim Bélanger utilise des panneaux d’acier oxydés comme point de départ. S’instaure alors un dialogue silencieux avec le métal pour déchiffrer ses secrets et créer un espace où s’affrontent les éléments dans leurs propres paradoxes: clarté vs. obscurité, abstraction vs. figuration, esprit vs. matière… Utilisant le nu comme médium, ses corps se font prismes d'émotions, de couleurs et de lumière; Ils réconcilient cette dualité latente qui anime chacun d’entre nous. Renouant depuis peu avec la vidéo, Yoakim mêle textures et photos séquences pour nous offrir une exploration visuelle où la technologie rencontre la peinture et la danse.

Retour aux artistes

Autres artistes