Mario Bergeron fonde son atelier de peinture à la fin des années quatre-vingt. En parallèle, il poursuit ses études en design et en art visuel et complète sa recherche artistique en photographie et en histoire de l’art. Ses travaux sont rapidement remarqués et ont été primés dans divers concours nationaux de design : Canadian Fur Fashion Awards (1987) et Dubonnet-Design (1988). Ses œuvres font aussi partie de plusieurs collections publiques et privées au Québec dont celle de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Il est également membre imprimeur-éditeur à l’Atelier Graff depuis 2007. Artiste multidisciplinaire, technicien de l’image, il s’intéresse aux composantes des multiples phénomènes de sociétés qui l’entourent et à leurs impacts sur sa pratique graphique et picturale.

Je collectionne les images depuis mon enfance. C’est une façon pour moi de m’approprier l’histoire des autres et de consolider la mienne. Je me considère comme un chasseur d’image, comme l’archiviste d’un monde rêvé, comme une machine à voir. Peindre, pour moi, est une façon d’écrire avec des images et de communiquer. Le portrait demeure mon sujet de prédilection. Il est devenu, au cours des années, une sorte d’effigie emblématique, un moyen de réduire à sa plus simple expression les réalités parfois complexes et excessives qui m’habitent. Je ne veux pas que mon travail artistique soit envisagé uniquement comme une représentation de mon univers fantasmatique ou comme un moyen détourné de mythifier ma propre existence. Je souhaite plutôt que mes tableaux aient sur les individus l’effet d’un miroir déformant et qu’ils  leur renvoient le reflet de toutes les fictions, les paradoxes, les distorsions et les ambiguïtés du monde qui nous entoure.

Retour aux artistes

Autres artistes