En contemplation constante, nourrie par l’abondance et la richesse visuelle des ruelles de mon quartier, enfant, j’y partais déjà à la découverte de mes sens et de ma vision du monde. J’y trouvais un univers dont l’atmosphère stimulait mon imagination. Tant d’objets inusités, tant de formes envoûtantes et incongrues n’ont pu qu’influencer mon ,,il et mon mouvement. Ainsi, bien que depuis toujours passionnée par l’art, ma première passion adolescente fut la photographie. L’impression et la manipulation de la réalité sur papier me fascinait. C’est alors qu’à 18 ans, terrassée par un accident cérébro-vasculaire qui a paralysé mon corps et laissé mon cerveau aphasique, j’ai dû oublier mes études en art et en photo et plutôt réapprendre à marcher, à parler, à lire, à vivre. Mon besoin de m’exprimer visuellement fut alors attisé par l’intense passion de vivre qui m’a fait renaître. Il fut aussi libéré par l’exemple de la toute puissance du corps et de l’esprit que je sais maintenant sans limites. La ville m’inspire par son urgence continuelle. Création totalement humaine dans laquelle nous interagissons et où tous nos sens sont surchargés, j’y puise une énergie palpable dont je tente d’animer mes ,,uvres. J’observe , j’étudie même, mon espèce dans sa quête effrénée du ‘plus’ : plus haut, plus beau, plus vite, plus facile. L’homme ne cesse de me fasciner par sa complexité et son inaltérable soif de ‘plus’. Toutes ces influences ont fait de moi une admiratrice inconditionnelle du corps et de l’âme dont il est le vaisseau dans la tornade d’une vie de fer et d’acier. J’essaie donc, tantôt de retrouver l’essentiel du langage émotif corporel, tantôt de concrétiser le spirituel ou encore de glorifier la forme pure et le mouvement. Tout cela, je l’exprime de ma main nue, en domptant et en maniant la matière. Mais, j’ai aussi un petit côté sucré qui me donne envie de légèreté et d’imprudence avec les matières, qu’elles soient métal, plâtre, fil ou terre. Toujours, je tente de pousser l’équilibre et de transmettre la tension tactile du filiforme. Mes oeuvres mettent chacun face à sa fragilité et à ses angoisses, mais elles témoignent également de combien riche et fertile est la vie en dépit des apparence.

Retour aux artistes

Autres artistes