Emmanuel construit ses toiles tout comme son père entretient son jardin. En laissant pousser les éléments, ils se placent d’eux-mêmes pour former une composition naturelle.

"Pour réussir son jardin, la patience s’impose car il faut apprivoiser la nature, plutôt que vouloir lui imposer ses propres règles. Dans un jardin, les actions sont multiples et les projets nombreux, mais la récompense est toujours à la hauteur des plus nobles ambitions : il devient alors une œuvre personnelle."

Bernard le jardinier

Ah! C'est bon les patates, Croyez-m'en !

Retour aux artistes

Autres artistes