Caro Caron est une presque auto-didacte assumée. Originaire de la rive-sud de Montréal, elle pose ses tentacules dans le giron de l'underground Montréalais depuis une bonne douzaine d'années comme peintre, bédéiste, illustratice, maquilleuse et bidouilleuse généraliste pour diverses manifestations artistiques, expos de groupe, murales, installations, etc; notamment pour Nuit blanche sur tableau noir, les productions Carmagnole, Dissident Art, Café Campus, Cheval Blanc et beaucoup d'autres... 

Caro a exposé MTL (Galerie Yves Laroche et autres), en France, à New Orleans, Toronto, Ottawa et en Thaïlande. Elle a été publié dans le Cyclope et L'enfance du Cyclope, Mac Tin Tac, King Can Comix, Aweye Dzigidzine, Katshup, Mr. Ferraille, Hôpital Brut (Dernier Cri), The Montreal Mirror, Fish Piss, Matrix, Comic Journal, Border Crossing et dernièrement en couverture du dernier livre d'Isabelle Mandalian: Un chien de ma chienne.

Sous peu, son travail sera publié dans un livre/BD intitulé Blind Spot (Angle mort), réalisé en collaboration avec Christine Redfern, dépeignant la condition des femmes artistes à travers la vie d'Ana Mendieta.

"Ma démarche n’en est pas une, sans but précis que de dépeindre, exprimer et décortiquer mes fantasmes et observations par tous les mediums possibles. Toute une batterie de symboles personnels et universels constituent la trame graphique de ces constats dérisoires, tordus, subversifs ou oniriques. Règlement de comptes psycho-social ou familial. Dédale mental. Jeu de “trouvez l’erreur”, casse-tête ou casse-pied, c’est selon. Chez-nous c'est la factory, l'usine à cossins en vrac, à gogosses inutiles et à patentes cutes qui mettront du content dans le coeur sec et du drôle dans le ventre vide tant que l'immonde sera monde, pour des siècles et des siècles. Amen! Inchallha! Nas drovia! Et voilà, tout y passe et ça casse."

"Une vraie queue d'veau ", disait ma mère. Tu l'as dit mamie!

Retour aux artistes

Autres artistes