Warning: Illegal string offset 'orderby' in /home/content/74/3758574/html/decovermag/v2/wp-content/plugins/custom-taxonomy-sort/custom-taxonomy-sort.php on line 329

Warning: Illegal string offset 'orderby' in /home/content/74/3758574/html/decovermag/v2/wp-content/plugins/custom-taxonomy-sort/custom-taxonomy-sort.php on line 330
class="post-3425 post type-post status-publish format-standard hentry category-articles tag-art tag-decover-fr tag-guy-boutin tag-histoire tag-infopresse tag-legendes tag-mural tag-rue tag-street tag-urbaines tag-zilon instock">

Publié le 29-08-2013

zilonBoutin

Zïlon et Guy Boutin photo par Toma Iczkovits

Dans le cadre du festival Mural, DÉCOVER présentait l’exposition «LÉGENDES URBAINES, l’art de Zïlon et Guy Boutin». Le concept était simple, rendre hommage au initiateurs de l’art urbain québécois en réunissant les deux premiers artistes en graffiti de la ville de Montréal sur une même gigantesque œuvre. Dans l’espace de 24 heures, un mur de 6 pieds par 58 pieds s’est érigé et fait peindre par nos légendes et l’équipe de DÉCOVER s’est fait donner une leçon d’histoire de l’art de rue pendant la production!

zilonBoutinCollaboration

En 1974, le punk frappe à la porte de Zïlon. L’idée de radicalement s’écarter du stéréotype «peace and love» le pousse à laisser tomber les pinceaux et autres mediums traditionnels pour les échanger contre des feutres noirs et aérosols que l’artiste pique dans les Miracle Mart du temps. Un petit vol à l’étalage vite fait et hop, apparaissaient des œuvres spontanées sur les murs des écoles de Laval-des-rapides, suivies d’attaques visuelles dans le centre-ville un peu plus tard, où il développe son alphabet urbain personnel. De simples visages androgynes commencent à peupler les murs et toilettes des bars et night clubs qui deviennent de véritables galeries improvisées pour l’artiste encore anonyme à cette époque.

Pour Boutin, qui signait ses œuvres du légendaire «GB», son ainé de quelques année l’a inspiré à commencer son propre art urbain. Il faut dire qu’avant Zïlon, on ne retrouvait que des slogans politiques, des phrases anarchistes et quelques trucs visuels d’inspiration punk sur les murs de la ville. Vers les années 85 à 90, les artistes Zik, Spare et Zep se sont joints à nos deux pionniers et le mouvement a réellement pris racine au Québec.

En 1987, Zïlon fait fureur dans les medias avec sa fameuse installation visuelle dans le bar «Business» qu’il couvre d’aérosol de toutes les couleurs, du plancher au plafond. Il perd du coup, son anonymat. C’est maintenant le «Zorro Urbain» sur les couvertures de magazines et journaux, titres et circonstances qui dérogent un peu de l’esprit punk de l’artiste.

guyBoutinLegendesUrbaines

À la fin des années 90, c’est l’invasion du «New-York Style» qui fait exploser le nombre d’artistes et la quantité d’art urbain. C’est maintenant du «tag» et beaucoup plus une question de territoire, quelque-chose qui laisse Zïlon et Boutin un peu indifférents. Depuis 2005, ils sont témoins du retour des murales et disent être bien contents de voir le retour de la sérigraphie et du «wheat pasting». Ils sont fiers de voir que des initiatives comme le festival Mural sont mises de l’avant par des jeunes et qu’il y a quand même une certaine évolution au niveau de l’appréciation de l’art urbain au Québec.

zilonLegendesUrbaines


Warning: Illegal string offset 'orderby' in /home/content/74/3758574/html/decovermag/v2/wp-content/plugins/custom-taxonomy-sort/custom-taxonomy-sort.php on line 329

Warning: Illegal string offset 'orderby' in /home/content/74/3758574/html/decovermag/v2/wp-content/plugins/custom-taxonomy-sort/custom-taxonomy-sort.php on line 330

Consultez d'autres Articles